5 causes fréquentes du trouble de l'érection occasionnel

480 Vues

Il existe diverses options pour contourner cette problématique et des moyens pour la gérer. Néanmoins, nous vous recommandons fortement de parler à un professionnel de la santé, que vos troubles soient occasionnels ou sur le long terme, un médecin sera toujours la meilleure démarche à suivre.

1. La fatigue et le stress

L’érection du matin ne veut pas dire que vous vous êtes bien reposé, surtout si vous vous réveillez aussi fatigué que lorsque vous vous êtes couché. La fatigue affectera probablement votre capacité à avoir et à garder une bonne érection. Et si on ajoute à cela un peu de stress, le repos ne pourra que vous être bénéfique.

2. Le métabolisme

Vous venez de prendre un repas copieux qui vous donne une sensation de satiété et d’oisiveté ? Que vous soyez stimulé ou non, cela peut temporairement nuire à votre érection. Si vous vous sentez ballonné après un repas, laissez votre corps au repos pour gérer la digestion. Il pourra par la suite s’adonner plus commodément à d’autres tâches.

3. La consommation d'alcool

Bien que tout le monde ne soit pas concerné, beaucoup de gens ont déjà vécu cette incapacité à assurer leur « plan cul » après une soirée bien arrosée. Bien entendu, nous ne sommes pas tous égaux face à cette circonstance, cela ne vous arrivera peut-être jamais. Mais dans le doute, si vous prévoyez une partie de jambes en l’air, limitez votre consommation d'alcool.

4. La prise de médicaments

Si vous prenez des médicaments, les effets secondaires peuvent aussi avoir un impact sur votre libido et votre érection. Évitez de tomber dans une spirale qui affectera davantage votre mental parce que vous n’arrivez pas à garder une érection. Soyez indulgent avec vous-même et rappelez-vous que votre état de santé et votre absence d'érection ne sont que temporaires.

5. L’exercice physique

La pratique du sport est très bonne pour la santé, mais si une pression est exercée sur l'aine, les nerfs peuvent être comprimés et cela peut affecter votre érection. C’est particulièrement vrai pour le cyclisme. Si vous ressentez un engourdissement ou des picotements dans l'aine, ajustez votre siège ou faites une pause.

Comment faire face au trouble de l'érection occasionnelle

Parlez-en toujours à votre médecin, c’est toujours très rassurant de savoir que ces désagréments temporaires ne cachent pas autre chose.
Évitez les repas copieux et l'alcool si vous prévoyez d'avoir des relations sexuelles dans la foulée.
Essayez de vous reposer, de vous détendre afin de mieux dormir.
Concentrez-vous sur d'autres formes de plaisir que la pénétration. Il y a beaucoup à faire avec les mains, la bouche et les sextoys.
Utilisez un cockring pour maintenir votre érection. Un anneau de pénis empêche la fuite veineuse qui peut conduire à un pénis amolli.
Combinez l'utilisation d'une pompe à pénis pour endurcir votre phallus et d'un cockring pour le garder ferme. Vous avez aussi la possibilité d'utiliser des godes ceintures.
N'oubliez pas que ces désagréments sont très souvent temporaires. Essayez de pénétrer votre partenaire un autre jour.
Et, bien sûr, les médicaments sur ordonnance peuvent être aussi une solution pour vous si ce problème persiste.

Conclusion

Il n’y a aucune raison de paniquer si cela vous arrive de temps en temps. Il y a souvent des raisons simples qui sont liées à votre quotidien, parlez-en à votre médecin. Ne vous sentez pas coupable de ne pas pouvoir pénétrer votre partenaire, il existe bien d’autres moyens de la faire jouir. Il existe une multitude de jouets érotiques qui vous permettra de satisfaire votre compagne, avec ou sans érection.

Publié dans: Sexualité